Le Musée d’art contemporain présente en première nord américaine superposition, une performance de Ryoji Ikeda, en collaboration avec le Festival du nouveau cinéma de Montréal, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Le compositeur de musique électronique et artiste visuel japonais Ryoji Ikeda propose une expérience sensorielle unique, où sons, images, phénomènes physiques, concepts mathématiques, comportements humains et caractères aléatoires se combinent. 

« Dans une quête esthétique en dialogue avec les grands mathématiciens de notre époque, Ikeda recherche au-delà des limites de la rationalité et de la cognition humaine une beauté dépouillée et sublime » — John Zeppetelli, directeur du Musée d’art contemporain de Montréal.

« Mélange de performance sonore et de spectacle vivant, superposition est une expérience totale, autant physique que mentale (…) » — Marie Lechner, Libération.

Sur scène, deux performeurs interprètent une partition pour instruments non conventionnels qui génère une série d’images vidéo retranscrites en temps réel sur un ensemble de 21 écrans assemblés avec la plus extrême précision. Tous les éléments scéniques — son, lumières, vidéo, décor — sont orchestrés en une performance audio-visuelle unique et puissante.

Présenté à Montréal en première nord américaine par le Musée d’art contemporain de Montréal, superposition poursuivra sa tournée au Metropolitan Museum, New York, au Walker Art Center, Minneapolis, à l’University Musical Society, Ann Arbor et à UCLA, Los Angeles.

superposition de Ryoji Ikeda est une présentation du Musée d’art contemporain de Montréal. Cet événement est présenté en collaboration avec le Festival du nouveau cinéma de Montréal et la Place des Arts. Il est soutenu par le Consulat général de France à Québec et l’Institut français dans le cadre de FRIMAS 2014, par ELEKTRAMUTEK et le Consulat général du Japon à Montréal.

Les billets pour cette présentation unique, le samedi 11 octobre prochain, sont en vente dès maintenant à la billetterie de la Place des Arts.

Achetez vos billets 


Ryoji Ikeda

Né en 1966 à Gifu, au Japon, longtemps membre du collectif d’artistes multidisciplinaires Dumb Type, Ikeda s’est fait remarquer sur la scène electronica au milieu des années 1990 avec ses enregistrements, concerts et installations. En 2001, son oeuvre matrix a reçu le prix Golden Nica lors de la compétition internationale d’art numérique Ars Electronica et a été nommé pour un World Technology Award en 2003. Ikeda tend vers une esthétique purement numérique. En 2012, à l’initiative de John Zeppetelli, la Fondation DHC/ART pour l’art contemporain a offert à Ryoji Ikeda sa première exposition solo nord-américaine. Le MAC a présenté C4I, au printemps 2014, à l’occasion de la Biennale internationale d’art numérique. Ryoji Ikeda  a remporté le Prix Ars Electronica Collide@CERN 2014.


Crédits :

Concept, direction et musique : Ryoji Ikeda, en collaboration avec
Performeurs : Stéphane Garin, Amélie Grould
Réalisation graphique, programmation et système informatique : Tomonaga Tokuyama, Norimichi Hirakawa, Yoshito Onishi
Dispositif optique : Norimichi Hirakawa
Régisseur général : Simon MacColl
Coordination technique : Tomonaga Tokuyama
Assistant de production : Daisuke Sekine
Production : Ryoji Ikeda Studio, Quaternaire, Forma
Co-production : Festival dʼAutomne à Paris (FR), Les Spectacles vivants-Centre Pompidou (Paris,FR), Barbican (Londres, GB), Concertgebouw Brugge (Bruges, BE), Festival de Marseille _ danse et arts multiples (FR), Parc de La Villette (Paris, FR), Kyoto Experiment (JP), ZKM (Karlsruhe, DE), STRP Art and Technology Festival (Eindhoven, PB), Stereolux / Festival Scopitone / le lieu unique (Nantes, FR).
Avec la participation du DICRéAM-CNC (FR)