Le travail d’écriture, de poésie.

Chaque élève choisit son oeuvre préférée et rédige un court texte ou un poème. Les réalisations peuvent ensuite apparaître sur le site Internet de l’école.


Le musée dans la classe.

Conception d’un espace d’exposition dans la salle de classe ou dans tout autre lieu de l’établissement scolaire, et ceci avec des objets choisis et amenés par vos élèves.


Plusieurs projets d’équipe, en lien avec les nouvelles technologies, sont possibles.

Vous pouvez effectuer des recherches sur un thème, un ou une artiste, une période artistique.


Vous pouvez travailler l’interdisciplinarité en contextualisant une oeuvre ou un artiste.

Par exemple, pour un apprentissage de la carte géographique, situez les différentes villes où a vécu Paul-Émile Borduas. Réalisez un tableau chronologique avec divers épisodes de sa vie.


Pour vérifier leur perception de l’art contemporain, vous pouvez aborder des questions plus philosophiques :

  • Pourquoi regarder une oeuvre d’art?
  • À quoi sert l’art ?
  • Que signifie : c’est beau, c’est laid?

Observez d’autres oeuvres et demandez-vous quelles seraient les différences si vous étiez réellement devant l’oeuvre.

Il est intéressant et pertinent de parler des différences entre une image et l’objet réel qui, surtout en art contemporain, invite à l’expérience physique. Par exemple, dans une installation, il n’y a pas un seul point de vue idéal, le spectateur doit se déplacer physiquement “dans” l’oeuvre.