Résumé

Le MAC présente une exposition originale qui se veut un bilan du travail de l’artiste. Celle-ci met l’accent sur les temps forts de sa production récente. Dana Schutz est une artiste new-yorkaise dont la production des dix dernières années a exercé une influence notable dans le champ de la peinture contemporaine. Peuplés de portraits ou de scènes de groupes étranges, dans lesquelles des personnages souvent dénudés, découpées en silhouettes de chair brute, les tableaux de Dana Schutz empruntent à la tradition du cubisme synthétique et rappellent l’impulsion primitiviste de l’expressionnisme allemand.

Exposition réalisée avec la collaboration de la galerie Petzel, New York et le généreux soutien de Carlo Bronzini Vender et Tanya Traykovski.

Découvrez le microsite de l'exposition Dana Schutz

À signaler

Il s’agit de la première exposition monographique de l’artiste au Canada.

Biographie

Dana Schutz est née à Livonia, en banlieue de Détroit, en 1976. Elle a complété un baccalauréat en arts visuels au Cleveland Institute of Art (2000), puis une maîtrise en arts visuels à la Columbia University de New York (2002). Son travail a fait l’objet d’expositions monographiques aux Rose Museum de la Brandeis University (2006), Museo d’Arte Moderna e Contemporanea di Trento e Rovereto (2010), Neuberger Museum of Art (2011), Miami Art Museum (2012), Denver Museum of Contemporary Art et Denver Art Museum (2012), ainsi qu’aux Hannover Kesterngesellschaft et Hepworth Wakefield (2013).