La première exposition individuelle au Canada consacrée à l’artiste Eve Sussman et à la Rufus Corporation de Brooklyn réunit une série de travaux étroitement liés, créés lors de nombreux voyages en Russie et en Asie centrale sur une période de quatre ans. L’exposition se concentre sur l’installation filmique whiteonwhite: algorithmicnoir qui s’inspire des abstractions radiales de Kazimir Malevitch et de ses réflexions sur la transcendance, de même que du destin de l’astronaute russe Iouri Gagarine, vus à travers le prisme de la science-fiction et du vocabulaire visuel du film noir. Générée par algorithme, montée en temps réel et fortement marquée par des cinéastes du XXe siècle comme Andreï Tarkovski, Jean-Luc Godard et Wim Wenders, whiteonwhite est une exploration fascinante de l’espace et du temps, de l’utopie et de la dystopie, de la narration fragmentée, du voyage en train et des paysages ravagés par des perturbations économiques et écologiques.