Résumé

Pour mettre en lumière la Collection du Musée, l’exposition Nouveautés et autres obsessions réunit quelques acquisitions récentes et des œuvres majeures pour composer un instantané significatif des principales préoccupations, en matière de développement de la Collection, du directeur et conservateur en chef du MAC John Zeppetelli.

La clé de voûte de cette exposition est Vault, 2012, une spectaculaire composition de l’artiste allemand Thomas Demand, œuvre acquise en 2014, sous l’impulsion de John Zeppetelli.

D’abord intéressé par la sculpture, Thomas Demand se consacre rapidement à la construction de maquettes et de modèles architecturaux en papier et en carton, qu’il photographie ou filme pour en réaliser des images grand format et des projections tout aussi étonnantes qu’énigmatiques. Vault, 2012, représente une réserve d’œuvres d’art. Le regard circule dans cette image fixe comme dans un lent mouvement de travelling avant. L’anonymat du lieu et l’impossibilité d’identifier les tableaux appuyés sur les murs et déposés au sol en petits regroupements, créent une atmosphère de secret, de restriction d’accès et puis, finalement, de découverte d’œuvres reconnues comme spoliées. Essentiellement reliée à la réalité muséale, l’œuvre évoque les questions de provenance, de légitimité et d’authenticité.