Résumé

Artiste française parmi les plus importantes de sa génération, Sophie Calle fera son entrée au MAC avec Pour la dernière et pour la première fois. L’exposition réunit deux projets récents de l’artiste : La Dernière Image (2010), une série de photographies accompagnées de textes, et Voir la mer (2011), une suite de films numériques. Ces ensembles proposent une réflexion poétique et percutante sur la spécificité des images mentales des aveugles et sur la découverte de la beauté et du sublime.

Pour en savoir plus

La prémisse La Dernière Image

« Je suis allée à Istanbul. J’ai rencontré des aveugles qui, pour la plupart, avaient subitement perdu la vue. Je leur ai demandé de me décrire ce qu’ils avaient vu pour la dernière fois. »

La prémisse Voir la mer

« À Istanbul, une ville entourée par la mer, j’ai rencontré des gens qui ne l’avaient jamais vue. J’ai filmé leur première fois. »

Vidéos

Conférence de Sophie Calle prononcée au MAC le mardi 3 février 2015, dans le cadre du lancement de l’exposition :

Présentation de l’exposition :

Biographie

Née en 1953 à Paris, Sophie Calle est écrivaine, artiste conceptuelle, photographe, cinéaste, voire détective, à des degrés différents selon les personnages qu’elle interprète, les rituels qu’elle imagine, les morceaux de sa vie qu’elle raconte et les sentiments qu’elle fait partager. Ses oeuvres se retrouvent entre autres dans les collections suivantes : Centre Pompidou, Paris ; Guggenheim Museum, New York ; Tate Gallery, Londres ; Los Angeles County Museum of Art ; et The Metropolitan Museum of Art, New York.